Tenue à Arkaute du VIIe Bureau de Coordination du LIFE OREKA MENDIAN

 

La journée intitulée « Le rôle des pâturages de montagne dans la socio-économie des exploitations agricoles » a connu un franc succès. Près de 70 personnes se sont réunies pour écouter plusieurs conférences portant sur ce thème. Federico Fillat (Institut Pyrénéen d’Écologie) et José Antonio González Díaz (SERIDA-Asturies) se sont exprimés sur les changements récents dans l’activité du pastoralisme et du milieu rural qui exploite les zones de « col », respectivement dans les Pyrénées aragonaises et la Réserve de la Biosphère de Redes.

Pilar Santamaría (HAZI Fundazioa) a réalisé une caractérisation des exploitations agricoles d’Euskadi, à partir de données statistiques, en distinguant celles qui utilisent les pâturages de montagne dans leur gestion habituelle de celles qui ne le font pas.

Dans une volonté claire de revaloriser l’utilisation des pâturages de montagne, deux produits issus directement de leur exploitation ont été présentés : l’Euskal Herriko Mendiko Gazta, fromage produit dans les chaînes de montagne d’Aralar et d’Aizkorri (Jabier Jauregi, ETORLUR) et l’agneau de pâturage de la marque PRO-BIODIVERSIDAD, produit dans les Pics d’Europe en zones de pâturage avec des prédateurs comme le Loup et l’Ours (Gerardo Baguena, président de la Fondation pour la Conservation du Gypaète barbu).

Dans le débat qui a suivi, les participants ont souligné les enjeux de la conservation du pastoralisme dans les zones de montagne. Il s’agit d’assurer une rentabilité qui implique notamment de travailler le marché et la consommation, mais aussi de réadapter les aides de la PAC.

Conférences

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

EffacerPublier des commentaires